“Lucky Hell” for Stéphan Forté

 

Voilà un projet dont j’ai envie de vous parler!
Le Rock me rend toute “hmmmmmm” (vous le savez bien!),
et parmi tous mes rockeurs chéris qui rythment mes journées, il y a ce guitariste, qui a cette magie entre ses dix doigts…
Stéphan Forté est guitariste, compositeur, leader du groupe de Metal Adagio, et se produit allovertheworld depuis treize ans!
Ci-dessous, Zeta Nemesis, le 1er morceau extrait de son prochain album Enigma Opera Black avec Marty Friedman (ex guitariste de Megadeth) en guest!

Pour la faire simple et efficace, Stéphan monte aujourd’hui son propre label Zeta Nemesis qui produira son second album solo Enigma Opéra Black. Pour annoncer la sortie de son album, il a besoin de réaliser un clip exceptionnel… et pour réaliser ce clip, ben faut des sous!
Indiegogo à la rescousse, il vous expliquera sur ce site bien mieux que moi son projet! (clique clique!)
Il s’agit d’un vrai acte de mécénat, même pour la plus petite contribution, afin de réaliser un projet concret et audacieux. Et à chaque contribution, un lot de remerciements constitué d’inédits. Oh ouiii!

Pour ma participation,
j’ai réalisé cette illustration qui n’est autre que la fantasmagorique Lucky Hell, avaleuse de sabre et héroïne du futur clip de Stéphan. Je mets exceptionnellement en vente cet original! L’illustration est réalisée en technique mixte (encres et crayons de couleur), 32x41cm, et son prix est de 550 euros (vous pouvez en faire l’acquisition en cliquant ici).

Quand je rencontre un virtuose aussi ambitieux et qui se défonce autant pour sa musique, je n’ai qu’une envie, c’est qu’il nous emmène encore plus loin! GO Stéphan!!

 

 

Trackbacks/Pingbacks

  1. Enigma Opera Black – Artwork for Stéphan Forté | Lulu in the sky with diamonds - 19. oct, 2014

    [...] Je suis très heureuse de vous présenter l’Artwork que j’ai réalisé pour le visuel CD d’Enigma Opéra Black, le dernier album de Stéphan Forté! Pour ceux qui ne connaissent pas ce super guitariste virtuose que j’adore, j’en parle dans mon post précédent juste ici! [...]

Laisser un commentaire